Où est l’erreur : aucune représaille

aucune représaille ou aucunes représailles

Je profite d’une erreur rencontrée au cours d’une de mes missions pour revenir sur une difficulté ou une règle de la langue française.

« Aucune représaille».

Où sont les erreurs ci-dessus ?

Tout d’abord, le mot représailles, du latin represalia, et signifiant « action de rendre le mal que l’on a subi », est un nom féminin pluriel et ne peut donc s’écrire au singulier.

La seconde erreur découle de la première. L’adjectif aucun ne s’emploie au pluriel que devant les noms qui n’ont pas de singulier.
Exemple : aucuns frais.

Il fallait donc écrire ici : « aucunes représailles ».

Le saviez-vous ?

Pour toute demande de devis, n’hésitez pas à m’envoyer un e-mail, en joignant un extrait du document à corriger et en me précisant le nombre de signes de l’ensemble : celineguillaume.pro@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s